Transport hors gabarit – OOG

Transport hors gabarit – OOG

transporteur marchandise hors gabarit

Transporter les marchandises hors gabarit – OOG

Le coût du transport de marchandise varie selon plusieurs critères. Un de ces principaux critères sont le volume, le poids et la forme de la cargaison à transporter.

Lorsque la marchandise ne peut être transportée dans des conteneurs maritimes d’expédition de 20 pieds – appelés Twenty-Foot Equivalent Unit- ou dans des conteneurs de 40 pieds – communément appelés Forty-Foot Equivalent Unit, elle est considérée comme une cargaison hors gabarit.

Les Types de marchandises hors gabarit

Il existe un nombre infini de cargaisons OOG, nommons par exemple les véhicules lourds (cars, chars blindés, avions), les éléments de constructions, les maisons préfabriquées ou les pièces de machines pour l’industrie lourde. Une cargaison Out Of Gauge (hors gabarit) se caractérise également par sa forme atypique et/ou ses saillies qui la rendent difficilement manipulable.

Les types de conteneurs pour transporter les OOG

Les frets hors gabarits sont transportés dans des conteneurs à toit ouvrant qui permet de laisser les saillies de la cargaison à l’air libre. Les marchandises hors gabarit (OOG) peuvent également être transportés dans des conteneurs à toit plat et repliable ou sur un simple conteneur à plate-forme sans murs ni toit.

La charge utile de chacune de ces solutions de transport de marchandise hors gabarit, varie selon leur nature et est strictement réglementée. Ainsi, la charge utile d’un plateau de 20 pieds est de 31 tonnes tandis que celle d’une plate-forme de 40 pieds est de 39 tonnes. Cette différence de charge utile varie également selon le pays. Ainsi, il est courant que les transitaires suisses démontent la marchandise OOG à transporter afin de la répartir sur plusieurs plateformes ou plateaux ; profitant de leur capacité à pouvoir être assemblés les uns aux autres. Ainsi, les transporteurs suisses s’assurent de respecter les différentes législations nationales concernant la charge utile d’un fret.

Le chargement de ces marchandises hors gabarit se fait alors par le côté ou par le haut à l’aide de chariots élévateurs lourds pour la première option, ou grâce à une grue pour la seconde solution. Il peut arriver que la forme et/ou le poids de la cargaison ne permette pas le transport par conteneur, dans ce cas, elle peut être directement amarrée sur le navire.

Lorsque le fret OOG laisse de la place disponible au transporteur, la marchandise est placée au milieu de celui-ci pour bien répartir la charge. Ces pièces hors gabarit nécessitent un transport exceptionnel pour pouvoir transiter en mer d’un port A à un port B. Dans ce cas, le transport routier de ces charges indivisibles de forme anormale de l’usine de fabrication au port est également un moment ou la plus grande précaution doit être prise.

L’équipement spécifique nécessaire pour ce type de transport exceptionnel alourdi sensiblement la facture du fret, car cela implique souvent une diminution de l’optimisation de l’espace disponible sur le transporteur (bateau, semi-remorque etc). Cet espace « perdu » lors du transport d’un OOG, également appelé « créneau perdu » est facturé en conséquence par le transitaire au client.

Enfin, ce surcout de transport inclus les coûts spécifiques de surveillance de cette cargaison souvent protégée des intempéries par une bâche imperméable retenue par des sangles. Cette surveillance accrue opère au moment du chargement/déchargement de la cargaison OOG mais également lors du transport en pleine mer, afin de s’assurer que le fret reste correctement maintenu au navire. Tout manque de surveillance lors d’un transport exceptionnel peut entraîner des nombreux dégâts sur les marchandises hors gabarit – OOG – tout comme sur le reste de la cargaison ; entrainant ainsi des pertes considérables.

Souhaitez vous un devis en Suisse, en Italie ou entre la Suisse et l'Italie?